Menu

Date ajoutée

10.05.2022

Troubles du sommeil, quelle est la meilleure solution naturelle?

Les troubles du sommeil tels que l’insomnie ou les retards d’endormissements, ont des conséquences catastrophiques sur notre corps et sur notre esprit. Un sommeil de mauvaise qualité détraque la production de plusieurs de nos hormones entrainants la dégradation de notre santé physique et mentale. Sur le banc des accusés des troubles du sommeil, on retrouve la mélatonine, ou l’hormone du sommeil. Comment agit cette hormone ? Qu’est-ce qui perturbe son fonctionnement ? Et comment l’huile de CBD mélangée à de la mélatonine peut aider ? 

Les effets d’un sommeil de mauvaise qualité sur notre santé 

Ce n’est pas qu’une question d’être fatigués au cours de la journée, ou d’avoir du mal à se concentrer, ces symptômes ne sont que la partie émergée de l’iceberg, ils ne sont que les conséquences directes que l’on veut bien imputer au manque de sommeil. Or, la liste d’effets négatifs sur la santé est très longue.

Pendant le sommeil, notre corps travaille à régénérer nos cellules, sécréter et réguler nos hormones, mémoriser les informations de notre journée… Bref, c’est un véritable travail de maintenance qui ne peut être réalisé en moins de 7 h 00. (généralement entre 7 h 00 et 9 h 00)

L’insomnie, des nuits trop courtes, ou tout autre trouble du sommeil comme l’abus d’alcool ou les apnées du sommeil, sont de véritables perturbations pour le travail nocturne de notre corps, et les dommages sont aussi bien physiques que psychologiques. 

Les dommages physiques

Dégradation de la qualité de la peau, cernes, poches.

Notre aspect physique se dégrade, la peau paraît plus vieille, des rides se forment plus vite, des poches cernent le regard. Cela se produit lorsque le travail de régénération cellulaire nocturne est bâclé par manque de sommeil. Le corps n’a pas ou trop peu de temps pour restaurer l’intégrité des cellules de notre peau, et de notre corps entier.

Musculature et performances sportives en déclin

Nos muscles ont besoin de repos pour être forts, efficaces ou pour se développer. La nuit, pendant le sommeil, le corps sécrète une hormone de croissance qui permet à la fibre musculaire de se régénérer et de se développer. Une mauvaise qualité de sommeil peut donc être la cause de résultats sportifs décevants et de difficultés à modeler son corps, et même à perdre du poids.

Prise de poids

Le manque de repos génère des dysfonctionnements hormonaux. Certaines hormones ne trouvent pas le temps d’être sécrétées en quantité suffisante, c’est le cas de la leptine (l’hormone de la satiété) d’autres en revanche le sont en quantités trop importantes, comme la ghréline (l’hormone de la faim), résultat, on mange ! Malheureusement, notre corps ne nous pousse pas à consommer plus de salade de quinoas ou de compotes de pommes allégées, non, car les centres de récompenses de nos cerveaux sont autant dans le brouillard que nos hormones et nous poussent vers le gras, le sucré, le salé, ou tout en même temps. Et pour que le “combo” soit parfait, notre corps fatigué prend aussi soin de réduire nos dépenses énergétiques, ce qui nous conduit, à terme, à adopter les courbes gracieuses d’une petite marmotte prête à hiberner. 

Troubles cardiovasculaires

Contrairement aux petites marmottes, le gras accumulé par notre corps épuisé ne nous aidera pas à passer l’hiver en bonne santé, au contraire. Le manque chronique de sommeil met la pagaille dans nos hormones comme nous venons de le voir. La surproduction de ces dernières favorise la tension artérielle, la création de mauvais cholestérol, et perturbe le métabolise du glucose générant du diabète, et même dans certains cas, l’obésité.

Les dommages pshycologiques 

Dépression

Les hormones du bonheur, cette précieuse chimie qui nous fait voir la vie en rose ou en gris, appelées sérotonines et endorphines, sont aussi sécrétées pendant la nuit. On loupe quelques cycles et sommeil et on a l’impression de vivre de mauvaises journées, d’être de mauvaise humeur. Mais si l’on subit un manque chronique de sommeil, alors la mauvaise journée se transforme en mauvaise semaine et puis en mauvaise année, et puis en état dépressif.  

Anxiété

Il existe des hormones du stress, le cortisol et l’adrénaline, ces deux compères malfaisants remplacent les hormones du bonheur lorsque la création de celles-ci est négligée à cause de la fatigue. Résultat, les émotions positives générées par l’endorphine et la sérotonine sont remplacées par des émotions négatives. On devient irritable, impatient, stressé, nos relations avec nos proches se dégradent créant un cercle vicieux du mal-être. 

La mélatonine, l’hormone responsable du sommeil. 

Pour comprendre la mélatonine, il faut comprendre le cycle circadien. Le cycle circadien est un rythme biologique de 24 h 00. “circa” est le latin pour “autour” et “dien” veut dire “jour”, il s’agit d’un cycle alternant jour et nuit soit éveil et sommeil. 16 h 00 d’éveil et 8 h 00 de sommeil en moyenne en principe chez l’humain. Afin d’assurer ce cycle, lorsque la luminosité baisse et que la nuit tombe, notre corps se met à sécréter l’hormone du sommeil, la mélatonine. On se sent alors fatigué, on est insisté à aller se coucher, c’est alors que notre corps peut commencer son travail important de maintenance et de développement.

Lorsque tout va bien, le signal dont à besoin la mélatonine pour commencer à œuvrer, est la baisse de luminosité due au coucher du soleil. Sa production est alors progressive, on se sent de plus en plus fatigué, avec un pic de production vers 3 h 00 du matin. Passé 3 h 00 du matin, la production de mélatonine diminue jusqu’à arrêt total à la fin de notre cycle de sommeil.

Voilà pour cette douce théorie, en pratique, cette hormone se révèle capricieuse pour beaucoup d’entre nous. 

La mélatonine est sécrétée par une glande dans notre cerveau, la glande pinéale, elle-même reliée par nos neurones à nos rétines, et le signal pour la libérer vient de nos yeux et de la luminosité qu’ils captent. Le soir, lorsque le soleil se couche, nos rétines envoient le message à notre cerveau qui nous donne alors l’ordre, grâce à la libération de l’hormone du sommeil, de mettre nos pyjamas et de nous brosser les dents. Seulement, le monde moderne est rempli de sources de confusions pour nos vieux systèmes humains. Les écrans de nos ordinateurs, de nos téléphones, et même parfois l’éclairage de nos logements, trompent nos rétines et retardent l’envoi du message à notre cerveau. C’est un cercle vicieux, car comme la fatigue ne vient pas, nous restons devant nos téléphones et nos ordinateurs, et plus nous fixons la lumière qu’ils émettent, plus notre cerveau est confus et retarde la sécrétion de mélatonine.

Chez certaines personnes sujettes à l’insomnie chronique, éviter les écrans et éteindre toutes les sources de lumière n’est pas suffisant. Plusieurs facteurs comme le stress, se rendent responsables du retard de la sécrétion de l’hormone du sommeil, ou de sa sporadicité durant la nuit, créant des réveils intempestifs ou du somnambulisme. En 1958, l’Américain Aaron B.Lerner repère la mélatonine et nous permet aujourd’hui de la trouver en vente sans prescription.  

Le CBD + mélatonine, un allié pour lutter contre les troubles du sommeil

Dormir mieux et plus longtemps n’est pas de notre unique ressort. Pour certains, il ne suffit donc pas de se coucher plus tôt le soir, éviter les écrans à partir d’une certaine heure, et créer un rituel de coucher. Pourtant, comme on l’a tous compris, s’assurer un sommeil de qualité est essentiel à une vie saine et heureuse.

Plusieurs facteurs peuvent se rendre responsables du retard de l’endormissement ou de l’insomnie : le stress de la vie moderne, un défaut de production de mélatonines, l’anxiété…

Être. a intimement compris ces challenges et leurs répercussions pour en avoir été victimes. C’est en fait précisément le problème de l’insomnie qui a fait naître Être. et encore plus précisément l’huile de CBD à la mélatonine.

Cette huile est directement inspirée des problèmes de sommeil et de stress de ses créateurs, parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même !

Le plus haut niveau de mélatonine associé à 3000 mg de CBD est un mélange complet pour assurer détente, apaisement du stress et apport en mélatonine au moment où on en a le plus besoin. Cette huile CBD est un rituel du soir entièrement naturel, issu de l’agriculture biologique Française. Il allie les propriétés apaisantes naturelles du CBD (voir article, c’est quoi le CBD ?) et la mélatonine. Il est le remède efficace mais surtout naturel contre l’insomnie et l’anxiété.

Pour commencer votre cure naturelle et accéder enfin à un sommeil de qualité c’est par ici : (huile CBD + mélatonine)

Panier

Livraison gratuite à partir de 100€

Tu pourrais aussi aimer:

Coffret Arc Achetez maintenant

Calculateur de dosage

Trouver le bon dosage de CBD dépend de nombreux éléments tels que ta morphologie, ton métabolisme et ton état de santé. Ce calculateur t’aidera à trouver un équilibre (mais ce n'est pas un outil médical).

70 kg

  • 1er semaine

    12 MG = 5 gouttes d'huile quotidiennement pendant 7 jours

  • 2eme semaine

    12 MG = 5 gouttes d'huile quotidiennement pendant 7 jours

  • 3eme semaine

    12 MG = 5 gouttes d'huile quotidiennement pendant 7 jours